Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Construction > Chantiers et travaux > Chantiers bâtiments

Construction

Chantiers et travaux

Chantiers bâtiments

Ecole de commerce de Frontenex - le canton construit pour vous

Dès la rentrée de l’automne 2017 une nouvelle école de commerce ouvrira ses portes sur le plateau de Frontenex. Elle contribuera à répondre à l’augmentation du nombre d’élèves du secondaire II (plus de 15 ans). Rendu possible par le transfert d’un stade de football et d’une piste d’auto modélisme, ce projet permettra d’accueillir plus de 1'000 apprentis de commerce.

de novembre 2014 à août 2017
Durée prévue des travaux
rentrées 2017 (850 élèves) et 2018 (1026 élèves)
Mise en service
82 millions de francs (y compris les transferts préalables)
Coût du projet
adopté par le Grand Conseil le 29 novembre 2013 (loi 11264)
Crédit
18'600 m2
Surface brute du bâtiment
95'600 m3
Volume du bâtiment

Le nouveau bâtiment est édifié sur la commune de Chêne-Bougeries, entre les chemins de la Gradelle, de Grange-Canal et le plateau de Frontenex. Conçu en forme d’étoile à quatre branches, il est compact et lumineux.

Illustration Ecole de commerce de Frontenex
Programme des locaux

L’édifice comprend 5 niveaux hors sol et 1 niveau enterré. Les salles de classes et d’informatiques sont disposées dans les deux ailes principales (ailes Sud et Est). Pour diminuer l’impact au sol, les salles de gym ont été superposées dans l’aile Nord-Est du côté des équipements sportifs extérieurs.

La salle des maîtres, la médiathèque (sur deux niveaux) et une grande salle de cours (50 places) ont été superposées à la cafétéria dans une position privilégiée de de l’aile Nord-Ouest (vue sur la prairie et le Jura).

Au rez-de-chaussée, l’entrée principale de l’école se situe à l’articulation entre l’administration, l’aula et la cafétéria. Des entrées particulières sont aménagées pour louer l’aula et les salles de gym en dehors des heures scolaires.

Un vaste espace collectif au centre du dispositif reçoit les élèves et offre une importante profondeur de champ à travers le site et tout le bâtiment.

Le sous-sol contient les locaux techniques, des archives du DIP, une des salles de gymnastique et un auditoire de 300 places. L’aula du Cycle d’orientation de la Gradelle voisin pourra aussi être utilisée pour les manifestations nécessitant des infrastructures scéniques.

Gros-oeuvre

La structure porteuse de l’école est prévue en béton armé coulé en place avec des piliers de façade et piliers intérieur en béton préfabriqué de haute résistance.

Le sous-sol est composé d’un radier général, de murs périphériques et intérieurs en béton armé. Le sous-sol se comporte comme une boîte rigide et va transmettre les efforts de la structure directement sur les pieux forés afin d’éviter les terrains de faible portance.

Dans les zones d’espace libre du rez-de-chaussée, les charges supérieures seront reprises par des piliers préfabriqués en béton de haute résistance, en façades et dans la partie intérieure.

Les zones bureaux ou classes sont reprises par des murs longeant les couloirs. Afin de garantir un maximum de flexibilité des classes pour l'avenir.

Enveloppe du bâtiment

Il s’agit de minimiser les besoins de chauffage par un projet de volumétrie compacte et par une enveloppe thermique intégrant les standards de haute performance énergétique. Cette approche favorise des investissements durables à temps de retour faible et le recours à des sources d’énergies renouvelables.

Les façades vitrées sont prévues avec triples vitrages, des ouvrants manuels et des stores extérieurs à lamelles.

Aménagements intérieurs

Les plafonds acoustiques sont en plâtre et laine minérale ou métalliques dans les locaux humides. Les cloisonnements sont essentiellement composés de plâtre légers avec isolation phonique incorporée. Les sols sont des chapes flottantes en ciment sur isolation phonique avec une résine de finition.

Aménagements extérieurs

Un maximum d’arbres sont préservés sur le site. Certains sont tout de même être abattus mais font l’objet d’une compensation. La majeure partie du site non construit est recouverte de praire végétale nécessitant moins d’entretien et favorisant ainsi la biodiversité.

La toiture sera végétalisée avec système de rétention d’eau.

Une attention particulière est prêtée aux aménagements de la mobilité douce par la mise en place de 300 places pour deux roues, la création d'une piste cyclable (nouvelle route d'accès de l'école) et la continuité des cheminements piétons du site avec ceux du quartier.

Concept énergétique et développement durable

L'ensemble des mesures architecturales et techniques réalisées sur le bâtiment permet d'atteindre les exigences légales en vigueur soit la Très Haute Performance Énergétique (THPE). La lumière naturelle est considérée comme la source principale d’éclairage. Les salles de classes et les bureaux sont situés en façade et bénéficient avantageusement de cette source d’éclairage utilisée pour le bien-être des utilisateurs et optimisée pour une économie de dépenses.

La production de chaleur est assurée par des pompes à chaleur d'une puissance totale de 543 kW raccordées sur un réseau de sondes géothermiques. Cette installation est dimensionnée de façon à couvrir à 100% des besoins en chauffage et en préparation d'eau chaude sanitaire. Le bâtiment cherche à minimiser les besoins de chauffage par sa forme, la qualité de son enveloppe et par la valorisation des gains solaires.

Pour garantir le confort estival, le bâtiment est équipé de protections solaires extérieures, d'un rafraichissement nocturne par la ventilation afin d’éliminer l’accumulation des apports de chaleur stockée dans la masse du bâtiment et une valorisation de l'inertie du bâtiment permettant un déphasage des variations de température dans les locaux. Un rafraichissement par les sondes géothermiques est prévu. Ce géocooling permettant également la régénération du sol.

Base légale

Loi 10210 du 10 octobre 2008 ouvrant un crédit d’étude de 4 615 000 fr. en vue de la construction d’un bâtiment scolaire pour l’enseignement secondaire postobligatoire à Frontenex, la réalisation d’un parking P+R et pour le transfert du terrain des Fourches

Loi 11264 du 29 novembre 2013 ouvrant un crédit d'investissement de 82 122 000 fr. pour la construction de l’école de commerce de Frontenex à Chêne-Bougeries – Genève et pour le transfert du terrain des Fourches.

Actualités du chantier

MANDATAIRES
République et canton de Genève (DF)
Maîtrise de l’ouvrage
Meier + associés architectes
Architectes (projet)
Architech SA
Architecte (réalisation)
AB ingénieurs SA
Ingénieur civil
Scherler SA
Ingénieur électricité
BG ingénieurs conseils SA
Ingénieur CV MCR
Schumacher ingénierie SA
Ingénieur sanitaire
Orqual SA
Ingénieur sécurité de chantier
Scherler SA
Ingénieur sûreté
Scherler SA
Ingénieur sécurité incendie
Ney & Hurni SA
Géomètre
AAB-J. Stryjensski & H. Monti SA
Ingénieur acoustique
BCS SA
Ingénieur façade
Oxalis SA
Paysagiste
ATI SA
Ingénieur cuisiniste
Ecoservices SA
Ingénieurs gestion des déchets


haut de page