Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Enseignement primaire > Intégration des élèves handicapés

Enseignement primaire

Intégration des élèves handicapés

L'intégration des enfants handicapés dans le système scolaire est inscrite dans Loi sur l'intégration des personnes handicapées K 1 36 (chapitre III) ainsi que dans Loi sur l'instruction publique C 1 10 (articles 4A, 44B et 4C). L’enseignement public a pour mission de pourvoir à leur intégration totale ou partielle dans une classe ordinaire, spécialisée ou dans une autre structure.

Lieu de socialisation, l'école constitue un moyen d'intégration privilégié pour les enfants ayant des besoins spécifiques en raison d'un handicap sensoriel, moteur, sensorimoteur ou intellectuel. L'intégration offre des conditions qui garantissent leur développement personnel en interaction avec leurs camarades de classe ordinaire.

La demande d'intégration d'un enfant handicapé doit être adressée à la direction générale de l'enseignement primaire ou au directeur-trice d'établissement. La demande est examinée et négociée avec les diverses personnes concernées en tenant compte des besoins spécifiques de chaque enfant.

Toute intégration est négociée entre le ou la titulaire de la classe accueillante et le centre médico-pédagogique qui sollicite l'intégration. Cette collaboration permet de placer l'élève dans les meilleures conditions de sécurité et d'apprentissage. Un membre du centre médico-pédagogique vient temporairement et régulièrement assister l'enseignant-e dans la prise en charge de l'élève. Un bilan est régulièrement établi avec tous les partenaires et les familles.

La collaboration entre l'école et les services spécialisés, entre l'enseignement ordinaire et spécialisé, permet de développer des ouvertures, d'inventer des prises en charge de qualité pour chaque enfant et chaque adolescent concerné.