Page d'accueil de geneve.ch

Site officiel de l'Etat de Genève

Home | Recherche | Annuaires | Départements | Conditions d’utilisation  
 

Département de l'aménagement, du logement et de l'énergie / Office du patrimoine et des sites

 

PATRIMOINE ET SITES

  Accès au menu de navigation simplifié
Inventaire des Monuments d'Art et d'Histoire Service des Monuments et des Sites Service Cantonal d'Archéologie Conservateur Cantonal des Monuments

Conservateur cantonal des monuments CCM

 
¬ ACCUEIL  
¬ NOTRE SERVICE  
CLASSEMENT
 
   

classement

 
* Introduction

Le classement est une disposition fondée sur la loi sur la protection des monuments, de la nature et des sites (LPMNS) (en particulier les articles 10 à18) .

Le classement d'immeubles, de sites et d'objets considérés comme remarquables et dignes de protection constitue à Genève la plus ancienne mesure de sauvegarde, entrée en vigueur en même temps que la première loi cantonale sur la protection des monuments et des sites de 1920. Entre 1921 et 1923, on procéda au classement d'une première série de 95 objets. À fin 2005, ce sont environ 260 mesures de ce type qui ont été prises. Elles concernent plus de 300 bâtiments.

À l'origine le classement visait surtout les "monuments" considérés comme les plus représentatifs (églises, châteaux, hôtels particuliers urbains et maisons de campagne, fontaines) ou encore des sites archéologiques. Aujourd'hui de nouvelles catégories d'objets relevant de ce qu'il est convenu d'appeler les "nouveaux patrimoines" (patrimoine industriel, patrimoine des XIXe et XXe siècles, etc.) peuvent aussi bénéficier de cette protection.

Depuis l'entrée en vigueur de la LPMNS en 1977, d'autres mesures de protection peuvent être adoptées (inscriptions à l'inventaire, plans de sites, règlements spéciaux, etc.), qui, selon les cas, se révèlent plus adaptées que le classement.

haut de page haut de page
 
* Effet du classement

Les immeubles classés doivent être maintenus non seulement dans leur aspect mais aussi dans leur substance et tous les éléments dignes d'intérêt qui les composent préservés. Néanmoins, le classement n'interdit pas la possibilité de faire des travaux sur le bâtiment ou l'objet protégé. Les projets de conservation et d'adaptation d'un édifice classé doivent respecter les règles déontologiques communément admises dans la protection du patrimoine. Plusieurs chartes internationales, notamment celle de Venise adoptée en 1964, en fixent les principes généraux.

Il est conseillé au propriétaire d'un immeuble classé qui envisage d'exécuter des travaux - fussent-ils d'entretien - d'annoncer son intention en temps utile au conservateur cantonal des monuments. Une connaissance approfondie du bâtiment et de son histoire ainsi qu'une bonne maîtrise du programme envisagé sont des préalables indispensables à l'élaboration d'un projet architectural de qualité touchant un objet classé.

D'une manière générale, il est recommandé aux propriétaires de confier ce type d'intervention à un mandataire possédant sensibilité et compétences, spécialisé dans le domaine de la protection du patrimoine. Le conservateur des monuments se tient à leur disposition pour tout renseignement et conseil.

haut de page haut de page
 
* Subventions
Accès aux formulaires
haut de page haut de page
 
* Liste des immeubles et objets classés
Liste des immeubles et objets classés du canton de Genève
 Document PDF - 143 Ko
haut de page haut de page
 
* SITG: couches "bâtiments et objets classés"
SITG: couches " bâtiments et objets classés "
haut de page haut de page