Page d'accueil de geneve.ch

Site officiel de l'Etat de Genève

Home | Recherche | Annuaires | Départements | Conditions d’utilisation  
 

Département de l'aménagement, du logement et de l'énergie / Office du patrimoine et des sites

 

PATRIMOINE ET SITES

  Accès au menu de navigation simplifié
Inventaire des Monuments d'Art et d'Histoire Service des Monuments et des Sites Service Cantonal d'Archéologie Conservateur Cantonal des Monuments

Service des monuments et sitesIllustration

Illustration
 
¬ ACCUEIL  
¬ NOTRE SERVICE  
¬ MESURES DE PROTECTION  
RECENSEMENT-DOCUMENTATION
¬ CONSEIL-SUIVI DE CHANTIERS  
¬ SUBVENTIONS  
¬ CMNS  
   
Recensement et documentation
 
* Recensement

Le recensement du patrimoine architectural et des sites du canton de Genève a débuté en 1976 à la suite de l'adoption de la loi sur la protection des monuments, de la nature et des sites (LPMNS). Il relève de la responsabilité du Service des monuments et des sites.

Le recensement doit apporter une documentation de référence en vue d'adopter des mesures de protection sur les objets qui présentent un intérêt au titre du patrimoine historique. Par sa fonction essentielle de connaissance du patrimoine, il fait partie des instruments de gestion du territoire.

Une mission de documentation à l'échelle cantonale
Un exemple de recensement : le recensement de la périphérie urbaine
 
haut de page haut de page
* Publications de recensement
Retrouver tous les recensements publiés dans la rubrique "Nos publications"
 
haut de page haut de page
 
* Atlas du territoire genevois
Accès à l'Atlas du territoire genevois...
Pour en savoir plus ...
 
Exemple1 Atlas du territoire genevois   Exemple2 Atlas du territoire genevois

L'Atlas du territoire est une analyse de l'évolution du territoire genevois depuis le début du XIXe siècle.

L'extrait de gauche montre, pour la ville de Carouge, la superposition du cadastre napoléonien, dressé entre 1806 et 1818, et du plan d'ensemble de 1990 (date de la réalisation de l'atlas). Il met en évidence les permanences en noir (lorsque le tracé est toujours présent), les persistances en hachuré (lorsqu'il est encore perceptible mais modifié) et les disparitions (lorsqu'il ne subsiste plus)


L'extrait de droite, tiré de la carte "Formation - transformation du territoire aux XIXe et XXe siècles", met en lumière l'évolution de cette portion de territoire jusqu'à nos jours en confrontant le cadastre napoléonien (en noir), la première édition du plan d'ensemble, établie entre 1935 et 1959 (en rouge) et le plan d'ensemble de 1990 (en jaune orangé)

 
haut de page haut de page