Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 

Solidarité internationale

Les projets

2008

2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008

Décembre
Soutien à l'OMCT

Le Conseil d'Etat a accordé un soutien financier global de 600'000 F sur trois ans (2008-2010) pour soutenir le programme de protection des défenseurs des droits humains de l'Organisation mondiale contre la torture (OMCT). Dans le cadre du projet soutenu par le Canton de Genève, l'OMCT intervient sur les cinq continents pour soutenir la promotion et la défense des droits humains universellement reconnus et de la démocratie de par le monde.

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, Département des institutions, 022 388 15 44.

haut de page


Colombie - Femmes unies pour une vie digne et sans violence

L'Etat de Genève accorde à l'association Protierradentro une contribution financière de 30'594 F pour son projet de lutte contre les violences domestiques subies par les femmes, dans la région de Tierradentro. Le projet vise notamment à diminuer le nombre de victimes de violences intrafamiliales, à renforcer la confiance des femmes en elles-mêmes et leur capacité à affronter ces violences, à sensibiliser la communauté et les autorités locales pour rechercher des solutions à ce problème. Porté par le Comité des femmes de l'association paysanne d'Inza Tierradentro, ce projet s'inscrit dans une stratégie plus globale qui a pour but de lutter contre les inégalités subies par les femmes, de promouvoir la reconnaissance de leurs droits et d'obtenir pour elles de meilleures conditions de vie.

Pour toute information complémentaire : Béatrice Grossen, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 42.

haut de page


Uruguay et Pérou - Fonds cantonal de lutte contre la drogue

Entre les mois d'octobre et décembre, l'Etat de Genève a accordé un nouveau soutien financier à trois projets présentés par la FGC dans le cadre du Fonds cantonal de lutte contre la drogue:

  • Terre des Hommes - Projet Barrilete - Prévention de la consommation de drogues et assistance à des enfants et des jeunes toxicodépendants (Uruguay) Montant alloué: 43'653F pour 2008
  • Genève Tiers-Monde - Santé mentale et prévention de la consommation de drogues et d'alcool auprès des jeunes à Abancay (Pérou) Montant alloué: 90'608 F pour 2008
  • Terre des Hommes - Appui aux familles paysannes dans la Vallée de Cunas, Dpt. Junin, Province de Conception, Huancayo (Pérou) Montant alloué: 87'481 F pour 2008

Ce Fonds permet de participer aux financements de projets de prévention de la consommation de drogues et de substitution à la production de plantes d'usage illicite, dans des pays producteurs de plantes à drogue.

Pour toute information complémentaire : Béatrice Grossen, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 42.

haut de page


Afghanistan - Mazar Ophtalmic Center (MOC) à Mazar-i-Sharif

L'Etat de Genève accorde un soutien financier de 50'181 F à International Assistance Mission (IAM) pour un projet qui a pour but d'améliorer les services de soins ophtalmologiques dispensés à la population, et en particulier aux plus démunis, par le MOC. Les années de guerre et d'instabilité en Afghanistan ont causé d'énormes dégâts aux infrastructures médicales et les professionnels de la santé ont fui le pays ou ne sont plus suffisamment formés. C'est ce fossé que IAM, à travers un vaste programme de réhabilitation des soins ophtalmologiques dont le projet financé par l'Etat de Genève fait partie, entend combler avec le soutien des partenaires afghans.

www.iam-afghanistan.org

Pour toute information complémentaire : Béatrice Grossen, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 42.

haut de page


Haïti - Projet d'aide au redémarrage de l'agriculture à Grand-Goâve - soutien à l'association des planteurs de Grand-Goâve

L'Etat de Genève octroie un financement de 47'000 F à l'Association de soutien à l'école Elie le Prophète, pour son projet d'adduction d'eau de la zone agricole de Grand-Goâve. Conçu avec l'aide d'Ingénieurs et Architectes Solidaires (IAS), ce projet prévoit l'utilisation d'un système de pompage électro-solaire et répond ainsi à la préoccupation de l'Etat de Genève qui s'efforce de promouvoir un développement durable. Il permettra à des paysans groupés en association de maintenir toute l'année une activité agricole dans cette région fertile d'Haïti et d'améliorer les conditions de vie d'environ 80 familles.

Pour toute information complémentaire : Béatrice Grossen, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 42

haut de page


Colombie - Soutien et formation aux parents des enfants accueillis dans les foyers Bambi en Colombie

L'Etat de Genève accorde à la Fondation Aide aux Enfants - Foyers Bambi un soutien de 54'000 F pour son projet de formation pour adultes. Ce projet, du nom de PROMEFA, (Programme d'amélioration des conditions de vie de la Famille) s'adresse aux parents qui ont placé leurs enfants dans l'un des foyers Bambi de la Fondation en Colombie. Son but: permettre aux parents de trouver un travail, gagner un salaire et reprendre leurs enfants à charge, tout en améliorant les conditions de vie de la famille toute entière. Près de 350 pères et mères sont concernés par ce projet qui repose sur les objectifs suivants: offrir une formation professionnelle leur permettant ainsi d'acquérir une activité lucrative; diriger les parents vers des cours qui leur donneront une éducation personnelle de base ainsi que scolaire (primaire et secondaire) afin de combler leurs lacunes éducatives; préparer les candidats aux différents aspects liés au monde du travail, pour se profiler en vue d'un emploi.

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 45.

haut de page


Bolivie - Protection des savoirs traditionnels des peuples indigènes

Le Canton de Genève accorde au Groupe Volontaire Outre-Mer (GVOM) une contribution de 45'000 F pour son projet de protection des savoirs traditionnels des peuples indigènes en Bolivie. En l'absence d'une protection légale qui reconnaisse leurs droits, les peuples indigènes sont victimes de l'intérêt commercial suscité par leurs savoirs traditionnels. Leurs connaissances sont ainsi généralement utilisées pour localiser et extraire des ressources biologiques de leurs territoires sans leur consentement préalable et en les trompant sur les objectifs réels de la recherche. Des brevets sont ensuite déposés sur les propriétés biochimiques et génétiques isolées, et génèrent des profits faramineux sans qu'aucun bénéfice ne leur soit redistribué. La Bolivie figure parmi les 15 pays au monde qui concentre la plus forte diversité biologique et a été identifié comme un des huit centres mondiaux d'origine des espèces végétales. Le projet, destinés aux peuples indigènes, prévoit dans ses objectifs de renforcer leurs forces de négociation pour faire face aux sollicitations de plus en plus fréquente de scientifiques mandatés par des universités et des industries pharmaceutiques, de renforcer leurs capacités de participation à l'élaboration d'une stratégie nationale de contrôle sur leurs savoirs et de renforcer leurs capacités de mise en réseau et d'échanges entre peuples indigènes de Bolivie sur le thème des enjeux de propriété intellectuelle liés à leurs savoirs.

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 45.

haut de page


Novembre
Mauritanie
Salles informatiques dans 10 écoles de Mauritanie

L'Etat de Genève accorde à l'association Réalise une contribution de 47'980 F destinée à l'envoi et l'installation de 150 écrans et PC dans 10 écoles secondaires de Nouakchott. L'objectif est de permettre à des élèves qui n'ont jamais eu accès à un ordinateur de se familiariser avec cet outil informatique. Ce projet, mené en partenariat avec le Fonds de solidarité numérique (FSN), a pour but de lancer une coopération entre Genève et la Mauritanie au niveau des Technologies de l'information et de la communication, en vue de réduire la fraction numérique.

www.realise.ch

Pour toute information complémentaire : Béatrice Grossen, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 42.

haut de page


République démocratique du Congo
Aide aux victimes

Le Conseil d'Etat a accordé une aide d'urgence de 200'000 F à Médecins sans Frontières Suisse pour soutenir les populations affectées par le conflit qui oppose différents groupes armés dans la zone orientale du Congo.

Face à cette situation dramatique, la contribution genevoise est destinée à couvrir les besoins médicaux de base des personnes déplacées (soins de santé primaires, vaccinations, prise en charge des violences et traitement de la malnutrition) et à assurer une distribution d'articles de première nécessité.

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, chargée de projets, service de la solidarité internationale, DI, 022 388 15 44.

haut de page


Mali
Renforcement des capacités des radios Kayira au Mali

Le canton de Genève accorde à l'association Medes/Sapcom de Genève (Médecins de l'espoir - santé pour la communauté) une contribution de 60'000 F afin de renforcer les capacités des radios Kayira au Mali. Le réseau Kayira est un important outil d'information et d'éducation civique au Mali. Le rôle des radios Kayira est favoriser la participation des citoyens maliens à la vie sociale et aux débats de société, l'amélioration de la diffusion des émissions de prévention médicale et d'amélioration de la santé, en particulier de la santé maternelle et infantile. La question des droits humains est abordée systématiquement. Le soutien de l'Etat est destiné au renforcement des capacités techniques de deux radios existantes (Bamako et Koutiala), la formation du personnel au nouveau matériel et la diffusion d'un programme dédié à la problématique des mutilations génitales féminines (MGF)

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 45.

http://www.kayira.org/

haut de page


Guinée-Bissau
Aide financière pour les victimes de l'épidémie de choléra

Face à l'épidémie de choléra qui sévit en Guinée-Bissau (Afrique de l'Ouest), le Conseil d'Etat a apporté une contribution à l'action de Médecins sans Frontières par un financement de 150'000 francs, destiné à assurer la prise en charge sanitaire des populations touchées.

L'intervention de Médecins sans Frontières se concentrera sur les trois axes suivants :

  • le soutien actif aux centres de traitement, incluant la formation des acteurs de santé à l'application des protocoles de traitement, d'isolement et d'hygiène, ainsi que la donation de médicaments et de matériel médical approprié ;
  • la constitution d'un stock d'urgence, permettant aux centres d'être opérationnels en cas de prochaine épidémie ;
  • la mise en place d'activités de sensibilisation et de désinfection dans les communautés touchées, les maisons des patients infectés et les zones dites « sensibles », comme le grand marché et le port de Bissau.

Endémique en Afrique de l'Ouest, le choléra réapparait régulièrement en Guinée-Bissau. En 2005–2006, cette maladie avait touché plus de 25'000 personnes. Les fortes précipitations du printemps dernier ont favorisé la rapide propagation de la maladie et l'on compte actuellement près de 10'000 cas.

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, chargée de projets, service de la solidarité internationale, DI, 022 388 15 44.

haut de page


Octobre
60ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme à Genève

L'Etat de Genève accorde un soutien de 10'000 F à l'association "Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains" (FIFDH) pour sa participation à l'organisation du 60ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme qui se déroulera le 10 décembre 2008 à Genève. Cet événement répond à l'une des missions de l'Etat qui est de sensibiliser le public à la question des droits humains.

Pour toute information complémentaire : Béatrice Grossen, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 42.

haut de page


Burkina Faso
Renforcement institutionnel et opérationnel de l'Ong burkinabé "Action - Défi - Victoire" dans son travail d'assainissement des déchets ménagers à Ouagadougou

Le canton de Genève accorde au Centre Écologique Albert Schweitzer de Genève une contribution de 45'000 F. Le Centre écologique soutient les efforts de l'association locale Action - Défi - Victoire dans son activité de valorisation des déchets dans la zone périurbaine de Saaba à Ouagadougou. Le projet prévoit le tri et la valorisation des déchets ménagers, la recherche de filières et applications de techniques de valorisation pour les autres déchets (plastiques, piles, papier, métaux, etc.) et l'animation d'un cadre de concertation des acteurs locaux pour le traitement des déchets ménagers (30 partenaires impliqués).

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 45.

haut de page


Septembre
Kenya
Prise en charge des orphelins et enfants des rues à Lukonyi

Le canton de Genève accorde à l'association SidEcole un soutien de 38'000 F sur deux années pour son projet de prise en charge des orphelins et enfants des rues à Lukonyi. SidEcole collabore avec une association kényane; "Mama Orphans Children's home" qui possède un orphelinat. 110 enfants peuvent être pris en charge et bénéficier d'un soutien concret : distribution de repas, prévention sanitaire, scolarisation et formation. Grâce au centre d'accueil, le projet répond à une détresse infantile et mise sur l'éducation des enfants.

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 45.

haut de page


Équateur
Création d'une filière en énergies renouvelables et construction d'équipements d'isolation des bâtiments de l'institut INEPE à Quito

Le canton de Genève accorde à l'association Ingénieurs Architectes Solidaires (IAS) une contribution de 42'000 F. Le projet d'IAS consiste à créer, dans une grande école de quartier au sud ouest de Quito, une nouvelle filière éducative en énergies renouvelables, ainsi que le renouvellement des équipements d'isolation du bâtiment. Le projet répond à un double objectif relatif au développement durable; la formation se traduit par le transfert de technologies dans le domaine des énergies alternatives (création de cours et formation des formateurs) et d'équipements de laboratoire et de démonstration, le volet construction consistera à renouveler certains équipements d'isolation thermique du bâtiment, à produire de la chaleur et de l'eau chaude.

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 45.

haut de page


Haïti
Appel à l'aide de la Croix-Rouge suisse pour les victimes de l'ouragan "Hanna" en Haïti

Le canton de Genève octroie à la Croix-Rouge suisse une contribution de 50'000 F pour le projet d'urgence qu'elle mène actuellement en Haïti, après le passage de l'ouragan "Hanna". La tâche de la Croix-Rouge suisse, associée à la Croix-Rouge haïtienne et les autorités locales, consiste à acheminer dans les plus brefs délais de la nourriture, des installations de traitement des eaux, des couvertures, des abris provisoires, des unités hospitalières mobiles et des médicaments aux personnes en détresse.

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 45.

www.redcross.ch

haut de page


Ossétie du Sud Aide à la population civile

Pour répondre aux besoins de la population civile, suite au conflit armé en Ossétie du Sud, une contribution de 100'000 francs a été octroyée à la Fondation Terre des Hommes pour un programme d'assistance psychosocial en faveur des jeunes victimes et de leurs familles déplacées.

Le programme mené par Terre des Hommes, qui bénéficie d'une grande compétence et expertise dans le domaine de la protection et de l'encadrement des enfants en cas de crise, est destiné aux réfugiés internes actuellement hébergés dans des sites d'accueil provisoires à Tbilissi et Gori (Géorgie).

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, chargée de projets, service de la solidarité internationale, DI, 022 388 15 44.

haut de page


Août
Rwanda
Association FXB International

Un montant global de 164'343 F sur trois ans (2008-2010) est accordé au programme de développement communautaire au Rwanda mené par l'Association François-Xavier Bagnoud - FXB International.

L'objectif est d'offrir aux personnes touchées par le VIH/sida une perspective sociale et économique durable et culturellement adaptée. Grâce à des activités génératrices de revenus, les bénéficiaires sont amenés à l'autonomie et disposent, en parallèle, de services indispensables en matière de santé, nutrition et éducation.

Cette prise en charge se fait dans le cadre de réseaux de familles vivant dans la même zone, appelés villages FXB. Un concept qui a fait ses preuves puisque FXB a déjà lancé 31 villages dans 6 pays à ce jour.

Pour tout complément d'information : Mme Vanessa Mengel, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 44

haut de page


Madagascar
Fondation PSAM

Un financement de 180'000 F sur trois ans (2008 -2010) sera attribué au projet d'accès aux soins de santé pour la population défavorisée de Mahajanga, une ville du Nord Ouest de Madagascar. Les fonds sont destinés à l'amélioration des prestations médicales au dispensaire Aina Vao.

Une maternité ainsi qu'un cabinet dentaire et un laboratoire d'analyses médicales seront joutés à la structure déjà opérationnelle. En outre, le programme de prévention des maladies sexuellement transmissibles pourra être consolidé.

Pour tout complément d'information : Mme Vanessa Mengel, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 44.

haut de page


IUED
International Master of Advanced Studies en études du développement

Le Gouvernement genevois a décidé de renouveler son soutien au programme IMAS (International Master of Advanced Studies en études du développement) pour l'année académique 2008/2009 à hauteur de 175'000 F.

Mis en oeuvre par l'Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID), l'IMAS est une formation destinée aux cadres du développement. Mené en partenariat avec des institutions de formation supérieure au Pérou, Mali et Vietnam, le contenu des cours est orienté vers l'analyse conceptuelle des enjeux de développement.

Pour tout complément d'information : Mme Vanessa Mengel, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 44.

haut de page


Juillet
Genève
Formation en action humanitaire pour étudiants originaires de pays en développement

Le canton de Genève accorde au Programme Interdisciplinaire en Action Humanitaire (PIAH) à Genève une contribution de 60'000 F destinée au paiement de 5 bourses à des étudiants provenant d'Haïti, Burundi, Congo, Burkina Faso et Cameroun. Le PIAH (créé en 1998) est un programme conjoint de plusieurs facultés de l'Université de Genève et de l'IHEID. L'objectif du PIAH est d'offrir un cadre académique qui permette un travail d'approfondissement théorique et de réflexion critique sur les pratiques de l'action humanitaire.

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 45.

haut de page


Vietnam
Reconstruction de l'école An-Binh

Le canton de Genève accorde à l'association Enfance du Vietnam une contribution de 40'000 F (20'000 F en 2008 et 20'000 F en 2009) pour son projet de reconstruction de l'école d'An-Binh. La région de Phung-Thanh, située dans le delta du Mékong et régulièrement inondée, regroupe un ensemble de villages - dont An-Binh - précarisés et sans infrastructures, principalement peuplés de paysans.

Le projet vise à reconstruire, en lieu et place de l'école existante, une nouvelle structure comportant 10 classes (+ WC, bureaux et bibliothèque) prête à accueillir 500 élèves dans de bonnes conditions. L'école sera surélevée et offrira une sécurité aux écoliers face aux crues.

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 45.

haut de page


Laos
Construction d'une école secondaire de 6 classes dans le district de Muang Feuang, groupe scolaire de Ban None Haï

L'Etat de Genève accorde à l'association Ban Khok Na ko (BKNK) une contribution de 25'000 F pour son projet de construction d'école au Laos. La vocation de BKNK est de venir en aide aux enfants des familles les plus pauvres (principalement l'ethnie Hmong). BKNK a déjà construit 2 écoles dans cette région, à Ban Phouxai (cofinancée par la SI en 2007), ainsi qu'une autre à Ban Xaisom Boun (jumelée avec l'école Jacques-Dalphin - Carouge). Aujourd'hui, BKNK construit une école secondaire de 6 classes pour 180 élèves dans cette région du Mékong. 23 villages sont concernés par ce projet.

La nouvelle structure permettra:

  • d'augmenter la fréquentation scolaire
  • d'améliorer les conditions de travail et de confort
  • de diminuer le nombre d'élèves par classes (de 65 à 35)
  • d'installer du mobilier scolaire adéquat
  • de mettre en place un horaire régulier
  • de différencier les niveaux scolaires (3 niveaux)

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 45.

haut de page


Ouganda
Traitement de l'eau du lac Georges

L'Etat de Genève accorde un soutien de 15'000 F à l'association Keiser Initiative for Uganda pour le projet qu'elle mène dans ce pays. Le projet consiste à puiser l'eau du lac Georges, à la filtrer grâce à deux bassins de rétention, à l'amener au village grâce à une pompe solaire, à la stocker dans une cuve prévue à cet effet. L'eau sera ensuite purifiée et distribuée aux villageois contre paiement.

Les effets escomptés du projet sont multiples: prix de l'eau fortement réduit (actuellement, c'est un camion qui transporte l'eau depuis la ville de Kasese, éloignée de 60 km. A Kasese, un jerricane de 20 litres coûte 50 Uganda schillings ou 0.04 cts, les habitants de Kasenyi paient le même jerricane 1'000 Ug sh, soit 0.63 cts), facilité d'accès, réduction des maladies liées à l'eau (virus, bactéries, parasites).

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 45.

haut de page


Mauritanie
Campagne de sensibilisation contre les MGF (mutilations génitales féminines)

L'Etat de Genève accorde une participation financière de 9725 F pour poursuivre la campagne de sensibilisation contre les MGF en Mauritanie, le but étant de renforcer l'action déjà engagée sur le terrain.

Le projet prévoit de mettre en place une caravane de sensibilisation qui parcourra les 13 régions de la Mauritanie pour informer et sensibiliser la population sur les méfaits des MGF. Une formation pour les accoucheuses traditionnelles sera également dispensée dans trois localités différentes pendant une semaine. Ces activités sont en corrélation avec le projet "Prise en charge de la problématique des MGF" développé dans le canton de Genève.

Pour toute information complémentaire : Béatrice Grossen, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 42.

haut de page


Togo
Projet "Sauver l'école du Kpendjal"

L'Etat de Genève octroie un soutien financier de 52'415 F à l'association Mongaado-Village Togo pour la reconstruction d'un centre d'enseignement général (CEG) et d'une école primaire de 2 classes dans les villages de Koundjoaré et Bagré-Koumpouanté. Elaboré par le partenaire local de l'association genevoise suite aux graves dégâts causés par les inondations d'août-septembre 2007 dans la préfecture de Kpendjal (112 salles de classe écroulées), le projet vise à rétablir de meilleures conditions de scolarité dans une région déjà pauvre et faiblement scolarisée.

Pour toute information complémentaire : Béatrice Grossen, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, DI, 022 388 15 42.

haut de page


Juin
Nicaragua Projet Métissage

© Mondes Contraires.L'Etat de Genève accorde une participation financière de 20'000 F à un projet artistique communautaire proposé par la compagnie de théâtre Le Collectif des Mondes Contraires (CMC).

A travers un travail de collaboration autour d'une œuvre théâtrale qui aborde des thèmes chers aux femmes du Nicaragua - place/droits de la femme dans la société, l'appartenance de la terre et la corruption - le CMC et son homologue nicaraguayen, El Colectivo de Mujeres de Matagalpa (CMM), vont accomplir un véritable travail de sensibilisation, allant de village en village à la rencontre des communautés défavorisées et jouant leur pièce en plein air. Des ateliers de théâtre sont également prévus pour les professionnels ainsi que pour des enfants d'un village des montagnes et des jeunes confrontés à des situations de violence.

Pour toute information complémentaire : Béatrice Grossen, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 42.

haut de page


Togo
Construction d'un bâtiment scolaire de 3 classes dans le village de Matchalè

Le canton de Genève accorde à l'association Assikloassi une contribution de 30'000 F (15'000 F en 2008 et 15'000 F en 2009) pour son projet de construction d'école au Togo. Assikloassi a déjà construit avec succès une école primaire dans ce même village. Elle accueille les écoliers des hameaux alentours et, depuis sa création, les effectifs des classes sont passés de 45 à 74 élèves. Les niveaux de scolarité sont mélangés (primaire & secondaire).

Le projet a pour objectif principal de doter le village de Matchalè d'une école secondaire qui permettra aux élèves de suivre les cours dans de meilleures conditions, sans mélange de niveaux, d'éviter un effectif d'élèves trop important par classe et offrira un espace éducatif et de jeux appropriés.

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 45.

haut de page


Mali
Promotion des initiatives communautaires dans le cercle de Gourma Rharous

L'Etat de Genève accorde à l'association Islamic Relief (IR) un soutien de 30'000 F pour son projet au Mali. IR est présent dans ce pays depuis 1997 et y mène des actions en faveur des populations défavorisées. Le projet vise à améliorer les conditions de vie et d'alimentation des habitants de 9 communes pauvres près de Tombouctou (519 familles concernées).

Les objectifs généraux du projet sont; l'augmentation de la production et la commercialisation des produits agricoles, l'amélioration des revenus et de l'emploi, la formation des bénéficiaires et la protection des ressources naturelles. Pratiquement, les réalisations porteront sur la diversification des produits agricoles et maraîchage, la formation et la fourniture d'outils et de semences, l'augmentation de la production de fourrage, le reboisement et l'aménagement de parcelles irriguées, la plantation de 2'130 arbres dans les champs de sorgho et la canalisation des eaux d'irrigation.

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 45.

haut de page


Paiement de la troisième tranche du programme de prévention des maladies cardiovasculaire infantile à Fidji et Samoa

Le Conseil d'Etat a accordé un soutien financier à un projet dans le domaine de la solidarité internationale, sur la base du préavis émis par la commission consultative pour la solidarité internationale (CCSI), compétente en la matière.

Un programme de prévention pour lutter contre la fièvre articulaire aiguë et sa complication cardiaque, le rhumatisme articulaire aigu à Fidji et Samoa Cette action menée par la Fédération Mondiale du Coeur est financée par le Canton de Genève pour un montant global de 450'000 F sur trois ans (2006-2008).

La salle servira de lieu de réunion pour toute la communauté de Caltapi Alto, mais aussi de salle de cours, d'ateliers d'enseignement et d'éducation, d'exposition et d'activités culturelles, de conférence et d'activités sportives.

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, coordinatrice de projets, Service de la solidarité internationale, 022 388 15 44.

haut de page


Mai
Bolivie Construction d'une salle polyvalente à Caltapi Alto

L'Etat accorde 23'744 F à l'association "Tupaj Amaru" pour la construction d'une salle polyvalente dans le village de Caltapi Alto (alt. 3'300 m). La construction de cette salle favorisera le développement socio-économique et améliorera directement la qualité de vie d'un groupe cible constitué de 45 familles défavorisées, et indirectement à 200 autres familles.

La salle servira de lieu de réunion pour toute la communauté de Caltapi Alto, mais aussi de salle de cours, d'ateliers d'enseignement et d'éducation, d'exposition et d'activités culturelles, de conférence et d'activités sportives.

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 45.

haut de page


Paiement de la troisième tranche du programme d'éducation pour les jeunes burundais rapatriés dans leur pays d'origine

Le Conseil d'Etat a accordé un soutien financier à un projet dans le domaine de la coopération au développement, sur la base du préavis émis par la commission consultative pour la solidarité internationale (CCSI), compétente en la matière.

Un programme d'éducation pour les jeunes burundais rapatriés dans leur pays d'origine. Cette action menée par le Refugee Education Trust (RET) est financée par le Canton de Genève pour un montant global de 300'000 F sur trois ans (2006-2008).

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, coordinatrice de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 44.

haut de page


Le Canton de Genève apporte son soutien à un projet de solidarité internationale

Sur la base du préavis émis par la commission consultative pour la solidarité internationale (CCSI), le Conseil d'Etat a accordé un soutien financier global de 450'000 F sur trois ans (2008-2010) au programme de contrôle de la tuberculose en milieu pénitentiaire, mis en place par Médecins sans Frontières Suisse dans la République du Kirghizstan.

Ce projet propose une approche intégrée incluant la détection, le diagnostic et le traitement précoce de toutes les formes de tuberculose et vise à réduire la prévalence et le taux de mortalité parmi la population carcérale.

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, coordinatrice de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 44.

haut de page


Aide d'urgence pour le Myanmar (Birmanie)
Le Canton de Genève s'engage pour les victimes du cyclone Nargis

Suite au cyclone Nargis qui a ravagé une partie du Myanmar (Birmanie) au cours du week-end du 3 et 4 mai 2008, le Conseil d'Etat genevois a décidé de répondre aux appels des organismes humanitaires.

Une aide d'urgence de 200'000 CHF répartie entre Médecins sans Frontières Suisse et Care International a été débloquée pour couvrir les besoins immédiats d'assistance à la population sinistrée afin d'assurer un approvisionnement en eau potable, en vivres, en bâches de protection et en articles de première nécessité.

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, coordinatrice de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 44.

haut de page


Avril
Palestine
Constitution d'un réseau entre les associations de femmes au Nord de la Cisjordanie

L'Etat de Genève accorde à Femmes en Noir une contribution financière d'un montant de 13'130 F à titre de participation à la constitution d'un réseau entre associations de femmes au nord de la Cisjordanie en Palestine. Les buts de ce projet sont de mobiliser les femmes sur des sujets sociopolitiques, de créer un réseau d'entraide entre femmes, de favoriser l'indépendance économique des femmes et de créer des lieux d'écoute et de conseils.

C'est l'association locale Palestinian Women Development Centre (PWDC) qui met en œuvre le projet sur le terrain en organisant 20 ateliers et 2 sessions de formation de 30h chacune autour du rôle de la femme en politique, dans la société civile et dans l'économie. Ce projet s'inscrit clairement dans une démarche de promotion et de soutien aux femmes.

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 45.

haut de page


Genève
Programme de bourses d'études pour étudiants originaires de pays en voie de développement

Le canton de Genève accorde à l'Académie de droit international humanitaire et de droits humains à Genève une contribution de 48'000 F équivalent au paiement de 4 bourses d'aide aux études destinées 4 étudiants provenant des pays les moins avancés.

L'Académie de droit international humanitaire et de droits humains à Genève permet aux étudiants d'acquérir des connaissances approfondies notamment dans les branches du droit international telles que le droit international humanitaire, le droit international relatif au recours à la force et au maintien de la paix, le droit international des droits de l'homme, le droit international pénal et le droit des réfugiés.

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 45.

haut de page


Paiement de la deuxième tranche du programme d'éducation aux technologies de l'information et de la communication dans la communauté urbaine de Dikhatole

Le Conseil d'Etat a accordé un soutien financier à un projet dans le domaine de la coopération au développement, sur la base du préavis émis par la commission consultative pour la solidarité internationale (CCSI), compétente en la matière.

Un programme d'éducation aux technologies de l'information et de la communication dans la communauté urbaine de Dikhatole en Afrique du Sud. Cette action menée par l'ORT Suisse (Organisation internationale de recherche et de formation technique) est financée par le Canton de Genève pour un montant global de 300'000 F sur deux ans (2007-2008).

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, coordinatrice de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 44.

haut de page


Paiement de la troisième tranche pour la construction et à l'exploitation d'un centre communal et d'un jardin d'enfant dans le quartier de Tancredo Neves à Rio de Janeiro

Le Conseil d'Etat a accordé un soutien financier destiné à la construction et à l'exploitation d'un centre communal et d'un jardin d'enfant dans le quartier de Tancredo Neves à Rio de Janeiro, Brésil. Il s'agit de promouvoir le développement des enfants en âge préscolaire au moyen de programmes éducatifs, nutritionnels et sociaux.

Cette action menée par la Fondation Vivamos Mejor est financée par le Canton de Genève pour un montant global de 127'000 CHF sur trois ans (2006 - 2008).

Ce projet a été approuvé sur la base du préavis émis par la commission consultative pour la solidarité internationale (CCSI), compétente en la matière.

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, coordinatrice de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 44.

haut de page


Mars
Togo
Aide au financement et à la construction d'un bâtiment scolaire dans le village de Kadoma, région de Kpalimé

L'Etat de Genève a accordé un financement de CHF 25'000.-- pour la réalisation d'un projet de Classe Solidaire. Issu de la collaboration entre des élèves de CO et des associations togolaises, ce projet a pour objectif de transformer l'école en paille d'un village togolais en un bâtiment scolaire de 3 classes capable d'accueillir quelque 120 élèves du primaire.

Le projet poursuit un but pédagogique pour les élèves du CO qui vont visiter cette région du Togo et travailler pendant quelques jours sur le chantier de construction de la nouvelle école. Soutenus par le corps enseignant, ces jeunes ont activement participé à l'élaboration de ce projet et à la recherche de fonds.

Pour toute information complémentaire : Béatrice Grossen, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 42.

haut de page


Liban
Projet d'échange avec le Théâtre Monnot et trois lycées de Beyrouth

Le gouvernement a accordé sa participation financière à un projet artistique et pédagogique - monter la tragédie de Sophocle, Antigone, à Beyrouth - qui a pour but de favoriser le partage et l'échange entre différentes cultures tout en suscitant une réflexion constructive autour de la situation passée et présente du Liban chez des jeunes représentatifs de la société locale.

Ce projet donnera également lieu à une nouvelle traduction d'Antigone en arabe.

Pour toute information complémentaire : Béatrice Grossen, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 42.

haut de page


Cambodge
Centre de formation aux métiers du tourisme à Stung Treng

L'Etat de Genève accorde à l'association Tourism for Help (TfH) un financement de CHF 20'000.-- pour l'année 2008. La mission de TfH est de promouvoir le tourisme solidaire, le développement durable et l'aide aux populations défavorisées. TfH met en œuvre ses principes d'intervention au Cambodge, à Stung Treng en installant un centre de formation aux métiers du tourisme et son hôtel d'application.

Les objectifs du projet sont la mise en place d'un site touristique, de dispenser des formations dans les métiers du tourisme, de préparer 20 jeunes à la réinsertion professionnelle, d'offrir des débouchés dans les milieux touristiques via la création de micro-entreprises, de répondre aux besoins touristiques d'une région pauvre et, enfin, de contribuer à protéger l'environnement de la région via des initiatives locales et sensibilisation des populations.

Pour toute information complémentaire : Fernando Colella, chargé de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 45.

haut de page


Burkina Faso
Construction d'une école de 3 classes dans le village V1 à Ouâda

L'Etat de Genève accorde à l'association Graine de Baobab un financement de CHF 40'000.-- pour la construction d'une école de 3 classes dans le village V1 à Ouâda au Burkina Faso.

Ce projet permet la scolarisation de tous les enfants du village V1, dépourvu d'école, et obligés de se rendre à pied dans le village voisin. La nouvelle structure libèrera des places dans les écoles des villages alentours (les classes comptent en moyenne 143 élèves, la norme devrait être de 65 élèves par classe). Enfin, ce projet répond directement à l'exigence du droit à l'éducation, qui fait défaut aujourd'hui dans ce village. Grâce aux soutiens antérieurs de la Solidarité internationale, Graine de Baobab a pu mener d'autres projets dans les environs de Ouâda.

haut de page


La solidarité internationale, Genève et ses festivals

Conformément à l'une de ses missions, l'Etat de Genève accorde son soutien financier à des actions et manifestations qui visent à informer et sensibiliser le public aux problématiques des pays en développement.

Ainsi, en vertu d'une convention de subventionnement pour les années 2007-2010, le Conseil d'Etat a accordé son soutien financier pour un montant de CHF 50'000.-- à l'édition 2008 du Festival Black Movie (blackmovie) qui a eu lieu du 1er au 10 février 2008. Le gouvernement a également octroyé la somme de CHF 50'000.-- au Festival International du Film sur les Droits Humains (FIFDH), pour sa 6ème édition du 7 au 16 mars 2008. Enfin, dernièrement, le gouvernement a accepté de soutenir à hauteur de CHF 25'000.-- la 4ème édition du Festival International du Film Oriental de Genève (FIFOG) qui se déroulera du 7 au 13 avril 2008.

Pour toute information complémentaire : Béatrice Grossen, chargée de projets, service de la Solidarité internationale, 022 388 15 42.

haut de page


Février
Lutte contre le VIH/Sida : financement d'un projet d'éducation et d'information en Bolivie

Le Conseil d'Etat a octroyé un montant total de 240'000 CHF sur trois ans (2008 - 2010) pour soutenir le projet d'éducation et d'information pour la prévention du Sida dans le département de Cochabamba en Bolivie.

Ce projet géré par l'IDH - Suisse, vise à contribuer à la diminution de la transmission du VIH/Sida par une approche promouvant la communication, les connaissances sur la sexualité et les formes de transmission du VIH/Sida notamment auprès des jeunes mais aussi des parents, des enseignants et du personnel soignant.

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, chargée de projets, service de la solidarité internationale, 022 388 15 44.

haut de page


Soutien à un projet de santé au Cameroun

Sur la base du préavis émis par la commission consultative pour la solidarité internationale, le gouvernement a accordé son soutien financier à un projet de coopération décentralisée au Cameroun, géré conjointement par le Canton de Genève et le Canton du Jura depuis 2003.

Cette action, qui a pour objectif de mettre en œuvre des soins en santé primaire dans huit districts de la province du Centre, permettra d'améliorer le fonctionnement des services médicaux avec l'équipement de centres de santé, l'éducation à la santé et la disponibilité de médicaments essentiels. Le financement prévu pour la période 2008- 2010 est de 600'000 CHF.

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, chargée de projets, service de la solidarité internationale, 022 388 15 44.

haut de page


Soutien aux victimes de l'épidémie Ebola en Ouganda

Sur la base du préavis émis par la commission consultative pour la solidarité internationale, le gouvernement a accordé son soutien financier à un projet de coopération décentralisée au Cameroun, géré conjointement par le Canton de Genève et le Canton du Jura depuis 2003.

Cette action, qui a pour objectif de mettre en œuvre des soins en santé primaire dans huit districts de la province du Centre, permettra d'améliorer le fonctionnement des services médicaux avec l'équipement de centres de santé, l'éducation à la santé et la disponibilité de médicaments essentiels. Le financement prévu pour la période 2008- 2010 est de 600'000 CHF.

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, chargée de projets, service de la solidarité internationale, 022 388 15 44.

haut de page


Soutien aux victimes de l'épidémie Ebola en Ouganda

Une flambée de fièvre hémorragique à virus Ebola sévit depuis plusieurs semaines dans le district de Bundibugyo, à l'ouest du pays. L'Ebola, maladie très contagieuse mortelle dans 50 à 90% des cas, avait tué il y a 7 ans déjà au moins 173 personnes dans le nord de l'Ouganda. Habituellement, le virus Ebola provoque de fortes fièvres, une fatigue généralisée, des douleurs musculaires, des céphalées, des diarrhées et des vomissements.

Au 12 janvier 2008, 148 cas ont été notifiés, dont 37 mortels. Plus de 21 jours se sont toutefois écoulés depuis le dernier décès dû à Ebola et il n'y a pas eu depuis, de nouvelles personnes infectées par le virus. Pour l'organisation Médecins sans Frontières qui est présente sur le terrain depuis le début de l'épidémie, il s'agit, après les soins d'urgence, de consolider ses activités de conseils aux proches des victimes, de formation du personnel de santé et de recherche épidémiologique, pour confirmer que les chaînes de transmission du virus ont bien été interrompues.

Face à cette situation de crise, le Conseil d'Etat souhaite apporter une contribution à l'action de Médecins sans Frontières par un financement à hauteur de 150'000 francs, destiné à assurer la prise en charge des dépenses médicales sur le terrain.

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, chargée de projets, service de la solidarité internationale, 022 388 15 44.

haut de page


Janvier
Soutien financier destiné aux étudiants ressortissants des pays en développement

Le Conseil d'Etat a continue son soutien financier pour l'octroi de bourses d'études destinées aux étudiants ressortissants des pays en développement qui suivent le programme Master de l'IUED.

Un montant de 178'000 CHF a été octroyé pour l'année académique 2007/ 2008 par le Canton de Genève sur la base du préavis émis par la commission consultative pour la solidarité internationale (CCSI), compétente en la matière.

Pour toute information complémentaire : Mme Vanessa Mengel, coordinatrice de projets, Service de la solidarité internationale, 022 388 15 44

haut de page