Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 

Statistiques cantonales

Les 21 domaines : 08. Energie

Energie

Méthodologie

Statistique cantonale de l'énergie
Définition

La statistique cantonale de l’énergie est fondée sur le concept d’approvisionnement. Cette approche se place à mi-chemin entre deux notions de base de la statistique fédérale : la consommation brute et la consommation finale. Pour la statistique cantonale, l’approvisionnement comprend : la production indigène, les pertes de transport et de distribution ainsi que la consommation finale proprement dite. La production indigène n’est pas mesurée, à l’instar de la statistique fédérale, en unités d’énergies primaires (exemple : force hydraulique), mais en unités d’énergies transformées (exemple : énergie électrique).

Les livraisons de combustibles et, dans une moindre mesure, de carburants, ne correspondent pas rigoureusement à la consommation. Une partie de ces livraisons peuvent alimenter des variations de stocks chez les consommateurs (contenu des citernes et des réservoirs). Cependant, dans l’hypothèse de la stabilité du niveau des stocks à moyen terme (d’une période de chauffage à l’autre), on peut considérer le volume des livraisons annuelles de combustibles comme une bonne approximation de la consommation brute.

Pour les énergies de réseau (gaz et électricité), le stockage par les consommateurs finals n’est techniquement pas envisageable. C’est pourquoi le flux total délivré par le réseau correspond à la consommation brute. La consommation finale est obtenue après déduction des pertes techniques et de la consommation propre du réseau.

Le bilan des livraisons d’énergie résume ainsi les principaux flux énergétiques tels qu’ils apparaissent au bout de la chaîne de distribution.

Production et consommation d'électricité
Cette statistique repose sur l’exploitation de fichiers administratifs. Les flux de courant, à l’entrée comme à la sortie, sont enregistrés par les exploitants du réseau cantonal : les Services industriels de Genève (SIG). Pour des raisons conventionnelles, la consommation d’électricité du CERN apparaît en marge du réseau cantonal.

Consommation d'électricité par genre d'utilisation
La répartition de la consommation selon l’usage et la catégorie d’usagers est obtenue par l’exploitation du fichier des abonnés des SIG. Un premier tri est opéré sur la base des catégories tarifaires. La répartition par branche d’activité économique est le résultat de la mise en relation de ces fichiers avec le répertoire des entreprises du canton de Genève (REG).

Consommation de gaz par genre d'utilisation
Cette statistique est obtenue par des traitements analogues à ceux de la statistique de la consommation d’électricité. L’attribution de la branche d’activité économique découle directement de la statistique précédente, alors que la répartition par type d’utilisation est fondée sur des catégories tarifaires spécifiques au gaz. Le résultat est moins net que pour l’électricité en raison de la nature technique des installations et du type d’utilisation prépondérant. La production de chaleur constitue une utilisation caractéristique du gaz naturel. Les installations collectives de chauffage alimentées par le réseau desservent souvent des bâtiments aux activités multiples (locatifs, commerciaux, industriels, etc.). C’est pourquoi la répartition entre les types d’utilisation (chauffage, eau chaude) et les catégories d’usagers (ménages, artisanat, grande industrie) n’est pas toujours pertinente.

Ventes de mazout et de carburants
Les ventes de produits pétroliers font l’objet d’une enquête spécifique. Cette enquête recense les quantités trimestrielles vendues sur le territoire du canton par les négociants en mazout et carburants. Les carburants d’aviation font l’objet d’une présentation et de traitements séparés.

Seules les ventes directes réalisées dans le canton de Genève sont prises en compte dans les statistiques de ventes de combustibles et carburants. Les ventes auprès d'autres marchands ou revendeurs de la branche sont ainsi exclues.
Formulaires d'enquête :
Enquête trimestrielle sur les ventes de carburants (canton de Genève). Questionnaire.
OCSTAT, version décembre 2013 (1 page)

Enquête trimestrielle sur les ventes de mazout (canton de Genève). Questionnaire.
OCSTAT, version décembre 2013 (1 page)



Unités de mesure
Le joule (J) est une unité qui mesure soit du travail (mécanique), soit de la chaleur (électricité). Un joule représente la quantité de chaleur dégagée par un élément chauffant de 1 Watt pendant une seconde.
Le kilowattheure (kWh) est l’unité d’énergie électrique utilisée pour mesurer le travail fourni ou l’énergie consommée par une machine ou un appareil d’une puissance d’un kilowatt pendant une heure.
La tonne (t), est une unité de masse qui vaut mille kilogrammes.

Facteurs de conversion, OCSTAT