Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 

Statistiques cantonales

Cadre institutionnel

Mission de l'OCSTAT

L’OCSTAT : un organe spécialisé

Principal producteur et autorité statistique, l’OCSTAT

  • produit des données statistiques,
  • analyse des résultats statistiques,
  • diffuse des informations statistiques,
  • conseille les utilisateurs et procède à des expertises,
  • gère la fonction statistique cantonale.
L'OCSTAT est chargé d’assurer la coordination générale du système cantonal de statistique publique, d’entretenir les relations nécessaires aux niveaux fédéral et régional, notamment en jouant le rôle d’interface entre le canton et l’Office fédéral de la statistique (OFS), de réaliser les principales enquêtes statistiques dans le canton, de gérer, stocker et documenter les informations statistiques du canton et d’en assurer la diffusion.

Les données statistiques sont réparties en 21 domaines, selon la même structure qu'à l'échelon national. Pour satisfaire les besoins d’information, l’OCSTAT diffuse des données concernant la Confédération, les cantons ou, dans le cadre régional, la France.

L’OCSTAT s’engage à respecter la Charte de la statistique publique de la Suisse qui constitue un code de bonnes pratiques.

Prestations générales

L’OCSTAT diffuse principalement les résultats statistiques par son site Internet. Toutes les publications sont téléchargeables gratuitement.

Sur demande, l’OCSTAT répond à divers besoins d’information par téléphone (+41 22 388 75 00), par courriel (statistique@etat.ge.ch) ou par courrier (82, route des Acacias, CP 1735, 1211 Genève 26). Il prodigue des conseils techniques et réalise des expertises. Le centre de documentation de l’OCSTAT est ouvert au public.

En outre, l’OCSTAT alimente divers systèmes d’information publics, tels que le SITG.

Prestations spécialisées

En coopération, l’OCSTAT participe à divers organismes dont il est le répondant :

L’Observatoire statistique transfrontalier

Les espaces de vie et de travail dépassent les frontières, c’est pourquoi l’OCSTAT et l’INSEE Rhône-Alpes ont signé une convention de coopération statistique en 1994, puis ont mis sur pied l’Observatoire statistique transfrontalier (OST), qui répond au besoin d’informations nécessaires à la description, à la compréhension et au pilotage d’une région frontalière en développement. Cet observatoire joue également le rôle d’office de statistique pour l’agglomération transfrontalière de Genève.

L’Observatoire genevois du marché du travail

Pour mettre à disposition des informations pertinentes utiles à la politique générale du marché du travail, les compétences statistiques de l’OCSTAT, analytiques de l’Université de Genève et opérationnelles de l’Office cantonal de l’inspection et des relations du travail (OCIRT) sont réunies au sein de l’Observatoire genevois du marché du travail (OGMT), qui a pour but d’observer ce dernier dans le canton de Genève (salaires et conditions de travail), notamment dans le cadre des mesures d’accompagnement à la libre circulation des personnes, lesquelles visent principalement à prévenir les risques de sous-enchère salariale.

Le Groupe de perspectives économiques

Pour sa gestion, l’Etat a besoin d’anticiper l’évolution économique. Le Groupe de perspectives économiques (GPE) a pour mission de déterminer l’évolution probable des principaux agrégats économiques pertinents pour l’élaboration des budgets des collectivités publiques du canton. Il élabore des synthèses trimestrielles sur la base des prévisions économiques de divers instituts de conjoncture, des séries statistiques fournies par l’OCSTAT, ainsi que des connaissances et informations de représentants de l’Etat, de la Ville de Genève, des banques et des principales caisses de compensation.

Organisation et moyens

L’OCSTAT est organisé en trois unités : une direction et deux services de caractère opérationnel (cf organigramme) : le Service production et études statistiques (SPE) et le Service ressources et diffusion statistique (SRD). Le premier est centré sur les métiers de la statistique, le second sur la prestation de service interne et externe (diffusion).

Collaborations

Assurant une fonction transversale, l’OCSTAT est en relation avec tous les départements de l’Etat ainsi qu’avec les communes, car ces entités détiennent des sources de données utiles à la statistique publique ou utilisent régulièrement des informations statistiques dans le cadre de leurs activités.

Statistiques cantonale et fédérale étant fortement imbriquées, l’OCSTAT collabore étroitement avec l’OFS. Les cantons de Vaud et de Genève sont liés par une convention de coopération dans le domaine de la statistique publique, conclue à fin 1995, laquelle est mise en œuvre par l’OCSTAT pour le canton de Genève, et par Statistique Vaud pour le canton de Vaud. L’OCSTAT est également lié par une convention de coopération avec l’INSEE Rhône-Alpes, signée en 1994.