Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Voir Genève > L'hôtel de ville, forum d'une démocratie vivante

Voir GenÈve

L'HÔTEL DE VILLE,
FORUM D'UNE DÉMOCRATIE VIVANTE

D'un point de vue architectural, la rampe monumentale de l'Hôtel de Ville de Genève est unique en son genre. Construite au XVIe siècle, elle est mentionnée presque immédiatement comme une curiosité de la Cité dans différents ouvrages.D'un point de vue architectural, la rampe monumentale de l'Hôtel de Ville de Genève est unique en son genre. Construite au XVIe siècle, elle est mentionnée presque immédiatement comme une curiosité de la Cité dans différents ouvrages.

Genève est l'un des 23 cantons souverains de la Confédération helvétique. Elle possède sa propre Constitution, ses lois et ses institutions. Autant dire que le terme "démocratie" n'est pas un vain mot à Genève où l'on compte, outre le Grand Conseil et le Conseil d'Etat (législatif et exécutif cantonaux élus tous les quatre ans au suffrage universel), pas moins de 45 autres parlements et gouvernements communaux - les communes sont les plus petites entités politiques de l'Etat fédéral -, et autant d'administrations.

A Genève, comme en Suisse, chaque citoyen peut demander la création ou l'amendement d'une loi, et même de la Constitution, tant sur le plan communal que cantonal ou fédéral. Pour cela, il peut lancer une initiative populaire qui doit être soutenue par un comité d'initiative. Il existe aussi l'initiative parlementaire (lancée par un député) et l'initiative cantonale (lancée par un canton). Un autre droit démocratique du citoyen suisse est la possibilité de demander le référendum. Grâce à ce moyen, le peuple décide en dernière instance si une loi adoptée par un parlement entrera ou non en vigueur. Le référendum est obligatoire quand il s'agit de modifier une constitution ou de ratifier un traité international.